LogTech new logoLogo Logtech Transparent
Accueil
Logo Logtech Transparent
J’aime ? Je partage !

Comment minimiser les risques de la supply chain?

Une chaîne d'approvisionnement est particulièrement vulnérable car exposée à une multitude de risques pouvant avoir des conséquences désastreuses. Voici quelques conseils pour les minimiser.
publié le 07 avril 2022

Les risques sont multiples. Ils peuvent être des risques pour la santé et la sécurité, des violations de données, des activités criminelles, des problèmes avec les fournisseurs et même des catastrophes naturelles. Beaucoup de choses peuvent mal tourner !

Cependant, à l'origine de presque toutes les perturbations majeures de la chaîne d'approvisionnement se trouve un dénominateur commun : une mauvaise planification !

Chaque entreprise devrait avoir des processus en place afin d'identifier et gérer les risques croissants de la chaîne d'approvisionnement à mesure que le monde devient de plus en plus interconnecté et que de nouveaux risques émergent.

La complexité accrue a entraîné davantage de points de défaillance potentiels et des niveaux de risque plus élevés. De tels risques menacent la santé financière de votre entreprise, sa réputation et le bien-être de toutes les personnes et entreprises liées aux activités de votre entreprise.

Dans cet article, nous exposons une approche structurée pour atténuer les risques de la chaîne d'approvisionnement afin de mieux protéger votre entreprise contre les perturbations redoutées.

Minimiser risques supply chain

Diversifiez votre base de fournisseurs

La diversification de la base de fournisseurs est le moyen le plus évident de réduire les risques que presque toutes les entreprises disposant d'une chaîne d'approvisionnement devraient mettre en œuvre.

L'idée principale ici est "ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier".

Si vous dépendez d'un seul fournisseur, les risques d’impact sur la chaîne d'approvisionnement sont fortement concentrés. Tout problème avec ce fournisseur aura des conséquences considérables sur l'ensemble de votre chaîne d'approvisionnement.

La diversification de votre base de fournisseurs réduit le risque qu'un fournisseur ne soit pas en mesure de livrer les marchandises dont vous avez besoin pour des raisons inattendues.

Établir des relations avec plusieurs fournisseurs, idéalement situés à différents endroits, peut aider à réduire le potentiel de problèmes localisés affectant votre chaîne d'approvisionnement.

Outre la réduction des risques de la chaîne d'approvisionnement, un autre point positif du travail avec différents fournisseurs est qu'il vous permet de trouver le produit de la meilleure qualité au prix le plus bas, garantissant à la fois la satisfaction du client et la rentabilité.

Effectuez des évaluations régulières des risques

Afin d'identifier les risques plus complexes associés à votre entreprise, des évaluations périodiques des risques vous aideront à mieux comprendre les risques actuels et potentiels qui pourraient perturber votre chaîne d'approvisionnement.

L'objectif est de définir les mesures qui peuvent être prises pour limiter les risques tout au long de votre flux de production et de préparer des plans d'urgence. Mais comment effectuer une évaluation des risques ?

Étape 1 : Identifier et documenter les risques

Évaluez les chaînes de tous les produits et chaque nœud de leurs chaînes d'approvisionnement respectives : fournisseurs, usines, entrepôts et itinéraires de transport.

Les risques sont inscrits dans un registre des risques et suivis de manière rigoureuse et continue. Dans cette étape, les parties de la chaîne d'approvisionnement où il n'existe pas de données et où une enquête plus approfondie est nécessaire doivent également être enregistrées.

Étape 2 : Créer un cadre de gestion des risques de la chaîne d'approvisionnement

Chaque risque du registre doit être noté sur la base de trois dimensions pour construire un cadre intégré de gestion des risques :

  1. Impact sur l'organisation si le risque se matérialise
  2. Probabilité de matérialisation du risque
  3. Préparation pour faire face à ce risque spécifique

Des seuils de tolérance sont appliqués sur les scores de risque reflétant l'appétence au risque de l'organisation.

Il est essentiel de concevoir et d'utiliser une méthodologie de notation cohérente pour évaluer tous les risques. Cela permet de hiérarchiser et d'agréger les menaces afin d'identifier les produits les plus à risque et les nœuds de la chaîne de valeur présentant le plus grand potentiel de défaillance.

Étape 3 : Surveiller les risques

Une fois qu'un cadre de gestion des risques est établi, la surveillance continue est l'un des facteurs critiques de succès dans l'identification des risques susceptibles de nuire à une organisation.

Étape 4 : Mettre en œuvre des révisions et des améliorations périodiques

La dernière étape critique consiste à collaborer régulièrement afin d'examiner les risques de la chaîne d'approvisionnement et de définir des mesures d'atténuation.

Pendant ce temps, les participants visionnaires peuvent faire des recommandations pour améliorer l'agilité et la résilience de la chaîne d'approvisionnement, allant de la reconfiguration du réseau d'approvisionnement, en trouvant de nouvelles façons de réduire les délais ou en travaillant avec les fournisseurs pour optimiser leurs propres opérations.

Visez la visibilité totale de la chaîne d'approvisionnement

Plus tôt vous serez informé de tout problème, plus vite vous pourrez le résoudre et l'empêcher de perturber ou de retarder la chaîne d'approvisionnement, ou d'affecter la qualité des produits ou services finaux.

La visibilité de la chaîne d'approvisionnement est extrêmement importante lorsqu'il s'agit d'atténuer les risques. La visibilité de la chaîne d'approvisionnement consiste à savoir où se trouve l'inventaire dans son parcours dans votre chaîne d'approvisionnement et si des problèmes vont affecter le calendrier de livraison.

Grâce à cette visibilité, vous pouvez suivre la progression des commandes et garantir des réponses rapides à tout problème.

Une façon d'améliorer la visibilité de votre chaîne d'approvisionnement consiste à mettre en œuvre un Transport Management System (TMS), qui vous donne des informations approfondies et des capacités de reporting.

Un TMS prend en charge le processus complet de gestion de l'approvisionnement, offrant aux entreprises une visibilité de bout en bout de leur logistique et permettant une communication optimale entre les différents partenaires de transport.

Les capacités TMS telles que la collecte et l'analyse de données soutiennent le processus de prise de décision et permettent aux entreprises de prévoir à l'avance les changements de volumes et de demande pour réagir en conséquence.

La possibilité de connecter un TMS basé sur le cloud avec des systèmes non cloud hérités et d'autres solutions logicielles permet l'utilisation d'un seul outil pour le processus de bout en bout.

Lorsqu'il est utilisé correctement, un TMS peut améliorer les processus commerciaux, créer un réseau logistique plus efficace et plus rapide et contribuer à la réduction des risques dans toute l'entreprise.

Une autre forme de visibilité qui peut vous aider à réduire les risques de la chaîne d'approvisionnement est la visibilité sur la stabilité financière de vos fournisseurs. L'acquisition de rapports financiers pendant le processus d'approvisionnement peut vous aider à choisir des fournisseurs financièrement stables, réduisant ainsi le risque de corruption, de pots-de-vin et de problèmes financiers affectant les processus de production.

Incluez vos partenaires dans la planification des risques

Lors de la planification de la manière qui vous permettra d’atténuer les risques de la chaîne d'approvisionnement, il est judicieux d'inclure les fournisseurs et les partenaires dans le processus. Ils peuvent avoir des informations uniques sur les risques auxquels votre chaîne d'approvisionnement est confrontée et peuvent aider à créer des solutions efficaces. Vous devrez également vous assurer que les stratégies de gestion des risques et de continuité des activités de vos fournisseurs sont alignées sur les vôtres.

En incluant des partenaires tout au long du processus de gestion des risques, vous pouvez vous assurer que vous êtes tous sur la même longueur d'onde, conscients des risques qui doivent être gérés et des mesures de contrôle qui doivent être mises en œuvre.

Construisez une culture d'entreprise consciente des risques

Une culture consciente des risques aide une organisation à la fois à établir et à maintenir des couches défensives solides contre les risques inconnus, ainsi qu'à réagir plus rapidement lorsqu'un risque inconnu fait surface et menace les opérations.

Parfois, des événements malheureux impossibles à prévoir perturbent la chaîne d'approvisionnement, et l'issue de la situation dépendra de la capacité des employés à réagir correctement aux circonstances imprévues.

Pour que les problèmes soient résolus rapidement et réduire les dégâts, la transparence, la réactivité et le respect doivent être des valeurs d'entreprise partagées par tous.

J’aime ? Je partage !
Newsletter
Recevez chaque mois les meilleurs articles directement par e-mail
[fluentform id="2"]
  • homemagnifiercrossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram