LogTech new logoLogo Logtech Transparent
Accueil
Logo Logtech Transparent
J’aime ? Je partage !

Compétitivité de la supply chain française: état des lieux et propositions

Éric Hémar et Patrick Daher, deux experts de la logistique, ont rédigé un rapport comportant de nombreuses recommandations pour améliorer la filière logistique française. L’occasion de faire un état des lieux de la supply chain française et de sa compétitivité dans un contexte international très concurrentiel.
publié le 21 octobre 2019

Qu’en est-il de la chaine logistique française?

La qualité d'exécution et la compétitivité de la supply chain , cette filière transversale servant l’ensemble des entreprises françaises, sont cruciales pour booster l'industrie française face aux acteurs européens et internationaux.

Aujourd’hui, la filière logistique française génère 1,8 millions d'emplois et représente environ 10% du PIB. 

En termes de compétitivité, la France est classée en moyenne 15ème dans le classement agrégé Logistics Performance Index (LPI) de la Banque mondiale de 2012 à 2018 derrière notamment l’Allemagne (n°1), les Pays Bas (n°2) et la Belgique (n°4). Ce classement reflète le regard qu'ont les transitaires internationaux sur la performance logistique d'un pays.

Cette performance logistique résulte de six facteurs:

  • l’efficacité du processus de passage aux frontières ;
  • la qualité des infrastructures et de transport ;
  • la facilité de l’organisation des expéditions à des prix concurrentiels ;
  • la qualité et la compétence des services logistiques ;
  • la capacité de suivi et de traçabilité des marchandises ;
  • le respect des délais.

Les caractéristiques de notre logistique les moins bien notées sont l’efficacité du passage aux frontières et la facilité des expéditions internationales. La faible qualité des infrastructures et services ferroviaires pour le frêt et les pesanteurs administratives sont également pointées du doigt comme de vraies faiblesses. 

Cependant, la France a de nombreux atouts: 

  • des infrastructures de grande qualité, or ferroviaires,  et non saturées
  • un foncier disponible et accessible pour construire de nouveaux entrepôts
  • un écosystème numérique globalement dynamique (n°5 des pays les plus attractifs selon les rapports de mai 2019 d’AT Kearney) dû à ses capacités en matière d’innovation et de nouvelles technologies.
  • de nombreux transporteurs routiers efficaces
  • des entreprises , championnes mondiales de la supply chain

La France a beaucoup investi dans les infrastructures logistiques de qualité telles que les aéroports, ports et réseaux autoroutiers qui représentent un vrai atout pour la compétitivité de notre logistique mais elle a négligé la coordination entre toutes ces infrastructures. Ceci est essentiellement dû à un problème de gouvernance: une multiplicité d'interlocuteurs dans le secteur public ou privé mais peu de visions stratégiques partagées par ces interlocuteurs.

Par ailleurs, malgré son importance économique majeure, le secteur de la logistique est un secteur très mal connu, peu valorisé dans le parcours de formation. Du coup, elle est peu attractive en termes d’emploi alors qu’elle est fortement créatrice d’emploi.

En quoi est-ce important d’avoir une supply chain compétitive?

La compétitivité de notre supply chain est essentielle car elle impacte directement notre compétitivité industrielle.  Une supply chain compétitive c’est une supply chain qui est performante et qui ne coûte pas cher

Selon une étude de l’ASLOG de 2008/2009, le coût logistique d’une entreprise représente environ 12% de son CA net. La performance de la logistique est donc indispensable à la performance de l’industrie. 

Une supply chain compétitive permet notamment à de nombreuses entreprises de rester basées en France tout en exportant leurs produits partout dans le monde. Elle est donc un enjeu majeur pour l’économie, l’emploi et le développement du territoire car elle représente tout de même 1,8M d’emplois, répartis sur tout le territoire et est très dynamique en matière de création d’emplois. 

Une supply chain compétitive participe aussi au maintien d’un certain pouvoir d’achat sur le marché français car elle assure l’acheminement de la marchandise au client final à moindre coût. Elle permet également à nos distributeurs français de rester compétitifs sur d’autres marchés avec des coûts d’exportation moins importants permettant d’être en phase avec les prix des concurrents locaux. 

Une supply chain compétitive est aussi une supply chain qui s’inscrit dans une problématique de développement durable. En effet, une meilleure organisation de la chaine logistique donc une implantation des entrepôts optimisée permet une plus grande massification des transports (rail, fleuve, taux de remplissage des camions) et par conséquent des coûts maîtrisés et une empreinte carbone moins importante. 

Les 6 mesures phares annoncées suite à ce rapport

Avant de parler des conclusions de ce rapport, il est important de mentionner son caractère innovant dans l’approche de la logistique. Les réflexions sont désormais centrées sur la satisfaction des besoins du client final, industriel ou distributeur. En effet, selon la zone de distribution aval et la stratégie environnementale, les besoins logistiques d’un client déterminent une localisation et un type d'entrepôts. La localisation de l’entrepôt engendre un besoin en termes de flux et de réseau de transport qui définit une porte d’accès logistique adaptée.

Cette nouvelle approche va permettre à la supply chain de mieux répondre aux enjeux de développement des clients: utilisation des technologies numériques pour une meilleure traçabilité ou une diminution des coûts et enjeux environnementaux.

Ce rapport propose donc de multiples recommandations pour améliorer la filière logistique française. Ces propositions ont abouti à l’annonce de 6 mesures phares annoncées par Edouard Philippe il y a quelques semaines:

  • Création d'un point de contact unique aux frontières pour les douanes, les services vétérinaires et phytosanitaires et la DGCCRF.
  • Simplification des procédures d’implantation des entrepôts logistiques
  • Création d'une plateforme numérique France Logistique regroupant tous les acteurs de la logistique française.
  • Mise en place d'un benchmark réglementaire dans le domaine du transport routier dans le cadre d'une harmonisation des performances.
  • Réforme de la fiscalité des locaux industriels.
  • Mise en place de plans d’actions pour les différents métiers de la logistique

J’aime ? Je partage !
Newsletter
Recevez chaque mois les meilleurs articles directement par e-mail
[fluentform id="2"]
  • homemagnifiercrossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram