LogTech new logoLogo Logtech Transparent
Accueil
Logo Logtech Transparent
J’aime ? Je partage !

Digitalisation du transport BtoB: les clefs pour comprendre le marché

Chaque mois, sur le marché de la digitalisation du transport BtoB, apparaissent de nouvelles solutions : nouvelles start-ups, nouveaux services des acteurs historiques. On vous aide à y voir plus clair.
publié le 05 mai 2020

Du chargeur au transporteur: un écosystème éclaté

En 2020, dans le cadre d'une commande B2C, nous sommes habitués à avoir une information immédiate, en temps réel et des usages extrêmement simplifiés. Dans le cadre d'un affrètement BtoB, il est en revanche très difficile d'obtenir de l'information et d'avoir de la visibilité sur son transport de marchandise alors que les moyens de géolocalisation existent.

Ce manque de visibilité du transport BtoB par rapport au transport BtoC s'explique notamment par la structure du marché du transport. Ce dernier est en effet un écosystème structuré en 3 pôles:

  • Les chargeurs qui émettent des besoins de transport
  • Les commissionnaires transport qui mutualisent les besoins, s'assurent que l'offre rencontre la demande et coordonnent les opérations.
  • Les transporteurs qui réalisent les opérations de transport

Au sein de chacun de ces groupes, de multiples acteurs et interlocuteurs sont amenés à intervenir à un moment ou à un autre dans une opération de transport (service achat, chauffeur, affréteur, service client). Et ce d'autant plus que très souvent, les commissionnaires ou les transporteurs sous-traitent à d'autres transporteurs, multipliant ainsi le nombre d'intervenants. La traçabilité de l'information est donc très souvent difficile entre le donneur d'ordre initial et le transporteur final.

Trop de systèmes propriétaires non connectés entre eux

Tout chargeur travaille aujourd'hui avec un panel de partenaires commissionnaires ou transporteurs pour répondre à ses différents besoins : géographiques, typologie d’emport, commerciaux...

Prenons l’exemple d’un chargeur qui travaille avec 7 partenaires transports. Cela implique donc pour lui:

  • 7 structures de coûts différentes complexifiant le contrôle de son budget transport.
  • 7 mesures de la qualité de service différentes rendant difficile une évaluation de la performance.
  • 7 portails webs différents (ou pas...)pour tenter d'avoir de la visibilité sur ses flux.

Tous ces systèmes indépendants et propriétaires ne sont pas connectés les uns aux autres, rendant la gestion très complexe pour le chargeur tant sur le plan opérationnel qu'informatique.

En 2020, Microsoft est encore la solution leader du pilotage transport en France avec ses modules Mail et Excel

Contrairement aux TMS transporteurs largement répandus, les solutions de pilotage transport comme les TMS chargeurs sont très peu déployés. Les TMS chargeurs historiques sont en effet complexes à mettre en place et et nécessitent de lourds investissements pour le déploiement. Selon une étude Géodis récente, seules 6% des entreprises affirment avoir une visibilité complète de leur Supply Chain. Pas étonnant quand on sait que 90% des échanges entre chargeurs et prestataires se font encore de manière manuelle (e-mails, téléphone, fax, Excel).

Les usages et attentes des clients ont pourtant déjà bien évolué

En parallèle du développement de l'e-commerce, on observe une évolution des attentes et des usages des clients mais aussi l'apparition de nombreuses nouvelles solutions dans la relation client BtoB :

  • Des clients de plus en plus exigeants.
  • Des habitudes de consommation qui changent avec des utilisateurs baignés dans le digital dans leur quotidien.
  • Le développement des technologies Saas Plug & Play très faciles à mettre en place et plus accessibles en termes de prix.
  • Une offre digitale de plus en plus large et répondant à de nombreuses problématiques spécifiques de la supply chain.

Les enjeux de la digitalisation du transport sont pourtant majeurs

L'état des lieux du marché ainsi fait, plusieurs enjeux de la digitalisation du transport BtoB nous apparaissent évidents.

A court terme, les enjeux de la digitalisation sont:

  • La traçabilité de bout en bout sur les flux amont et aval, notamment dans certaines industries sensibles comme le Luxe, l'Agroalimentaire ou la Pharmacie.
  • La compétitivité des entreprises dans un environnement de plus en plus concurrentiel. L'efficacité de la supply chain est devenu aujourd'hui un atout concurrentiel extrêmement puissant car elle est le garant d'une meilleure qualité de service
  • La performance Achat sur des flux de plus en plus techniques, complexes et globaux.

A long terme, ses enjeux sont:

  • L'expérience client dans la consommation transport BtoB et la conduite du changement au sein des organisations
  • Les enjeux RSE de plus en plus incontournables dans les entreprises.
  • L'interconnexion des systèmes entre eux

Le marché du transport digital s'est structuré en 3 blocs bien distincts

Le marché de la digitalisation du transport BtoB est en train de se structurer autour d'un panel de nouvelles solutions Saas venant répondre à ses problématiques et ses enjeux . L'écosystème digital s'organise aujourd'hui en 3 blocs:

Les commissionnaires digitaux

Les commissionnaires digitaux simplifient l’accès à l’offre de transport, digitalisent entièrement la relation entre le chargeur et le transporteur et proposent une tarification instantanée. Ils offrent aux consommateurs de transport une vraie expérience client dans l’achat de leur transport. L’émergence de ce nouveau modèle pousse d’ailleurs les commissionnaires historiques, non digitaux, à digitaliser de plus en plus la relation avec leurs clients.

technos-supply-chain-MAJ

Les technologies supply chain

Les technologies supply chain répondent à une problématique transport sur laquelle ils développent une vraie expertise et la mettent à la disposition du marché à l’aide de technologies Saas: les données prédictives, l’édition d’étiquettes, la géolocalisation, les émissions de CO2, la gestion de palettes, l’analyse du marché, la détection des anomalies transport, ou encore le pilotage d’appel d'offres. Ces technologies viennent enrichir la donnée supply chain en permanence, ou de l’exploiter de manière plus efficace.

Les plateformes de pilotage transport

Les plateformes de pilotage transport amènent de la collaboration, de la visibilité, de la mesure de la performance et viennent connecter l'ensemble de l’écosystème.

C'est aujourd'hui un marché sur lequel se retrouvent en concurrence des solutions historiques TMS et des plateformes 100% digitales comme Shiptify. Les éditeurs de logiciels historiques comme DDS Logistics développent en effet des plateformes digitales en complément de leur offre de logiciels plus classiques (Join2Ship pour DDS Logistics par exemple).

Une segmentation du marché également par typologie de flux: routier, maritime, aérien

On observe également une segmentation du marché par mode de transport avec d'un coté des pure players, spécialisés dans un certain mode de transport et de l'autre coté des solutions multimodales.

Le mode de transport routier a été pionnier dans cette digitalisation avec des initiatives comme Everoad, Fretlink ou Shippeo. Ensuite, c'est le transport maritime qui s'est digitalisé avec des solutions de géolocalisation comme Ocean Insights, des plateformes de pilotage comme Buyco ou des commissionnaires comme Flexport. Enfin, il existe des solutions comme Shiptify ou My Tower, qui couvrent elles plusieurs modes de transport.

Quelle sera concrètement l'organisation pour un chargeur demain?

Aujourd’hui, comme vu précédemment, un chargeur échange ses besoins transport avec des commissionnaires, digitaux ou non, par différents moyens selon le volume d’ordres de transport ou les process spécifiques mis en place(Mail, Excel ou EDI sur mesure).

Demain, ce chargeur sera connecté à une plateforme de pilotage transport multimodale, multi-transporteurs, elle même connectée en API à l’ensemble de ces mêmes commissionnaires mais aussi aux différentes technologies supply chain existantes comme par exemple:

  • Shippeo pour obtenir de la visibilité prédictive
  • Tk Blue Agency pour connaitre les émissions CO2 de ses transports
  • Teliae pour éditer ses étiquettes de messagerie.
  • OceanInsights pour la géolocalisation en transport maritime
Illustration fictive à titre d'exemple
Source: Shiptify

Le rôle des plateformes de pilotage multi-transporteurs est donc essentiel. Elles permettent de faciliter la vie des chargeurs en leur offrant une solution unique, pré-connectée et intégrée avec l’ensemble des acteurs du marché du transport qu’ils soient commissionnaires ou fournisseurs de technologies supply chain . 

J’aime ? Je partage !
Newsletter
Recevez chaque mois les meilleurs articles directement par e-mail
Newsletter form
  • homemagnifiercrossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram