LogTech new logoLogo Logtech Transparent
Accueil
Logo Logtech Transparent
J’aime ? Je partage !

Logistique dans le secteur pharmaceutique : quel fonctionnement ?

publié le 11 février 2020

La logistique pharmaceutique présente des problématiques spécifiques. Si l’efficacité de la supply chain et sa compétitivité sont importantes, ils ne peuvent être la seule priorité. En effet, plus que de simples produits, les éléments transportés sont essentiels à la santé publique. À cette double problématique s’ajoute la nature mouvante d’un secteur en perpétuel changement qui doit s’adapter aux dernières avancées biologiques et numériques.

Le secteur pharmaceutique : un environnement changeant 

Quel que soit le secteur du transport, certains enjeux sont similaires : 

  • Une gestion des stocks optimisée
  • La volonté constante d’améliorer la qualité de l’approvisionnement
  • Maîtriser le coût sur l’ensemble de la supply chain 

Cependant, le secteur pharmaceutique est bousculé par plusieurs éléments qui rendent nécessaire une adaptation de sa logistique. La hausse du coût des médicaments ou l’augmentation des risques lors de leur acheminement sont ainsi des difficultés majeures. 

Mais, c’est au coeur même de la logistique pharmaceutique que se trouvent deux difficultés qui façonnent l’originalité du secteur : la réglementation et les conditions de transport

Une réglementation en perpétuel changement 

En premier lieu, une des difficultés à laquelle doit faire face le secteur est la réglementation. De manière régulière, de nouvelles normes de santé et de sécurité sont mises en place et complexifient la logistique pharmaceutique. 

La sérialisation et ses exigences 

Une des dernières normes mises en place est la sérialisation. Son but est de répondre au problème récurrent de la contrefaçon de médicaments. C'est une question importante au regard des millions de médicaments falsifiés qui peuvent finir entre les mains de patients.

Pour ce faire, deux éléments ont été mis en place :

  • Un code informatique unique composé de 4 chiffres et apposé sur chaque boîte de médicaments
  • Un dispositif anti effraction 

Ces changements qui peuvent sembler anodins ont en fait impacté en profondeur la totalité de la chaîne logistique pharmaceutique. Tous les acteurs sont concernés par ces modifications, des laboratoires pharmaceutiques aux pharmaciens en passant par les transporteurs. 

Des conditions de transport particulières 

Ensuite, ce sont les conditions de transport elles-mêmes qui sont exigeantes. Les dispositifs médicaux et les matières premières médicales de l’industrie pharmaceutique sont des éléments qui doivent être transportés avec une précaution extrême.

Les biomédicaments

Les biotechnologies permettent de grandes avancées. Les traitements à base de cellules vivantes, appelés biomédicaments, font partie de ces progrès remarquables. Ces biomédicaments sont essentiels, car ils permettent de lutter contre certaines maladies graves telles que les cancers, le diabète ou bien encore les maladies auto-immunes. 

Or, leur transport et leur conservation nécessitent une maîtrise totale de la température. Une rupture dans la chaîne du froid n’est pas envisageable pour conserver leur efficacité. Le contrôle et le stockage des produits nécessitent donc des équipements particuliers comme des emballages isothermes qualifiés pour le secteur pharmaceutique, des chambres froides ainsi que des véhicules frigorifiques. 

Toutes ces précautions sont obligatoires pour répondre aux contraintes spécifiques du secteur. 

C’est la raison pour laquelle il est essentiel, pour toute entreprise en lien avec la logistique pharmaceutique, de répondre aux enjeux particuliers de cette industrie et de sa supply chain pour un développement pérenne de son activité.

Comment la digitalisation de sa logistique permet de faire face à ces nouveaux enjeux ? 

La logistique pharmaceutique, comme une logistique d’entrepôts classique nécessite des fournisseurs logistiques de qualité ainsi qu’une gestion des stocks optimisée. Néanmoins, elle doit aussi répondre à des problématiques particulières. 

Heureusement, la digitalisation et la création d’outils adaptés fournissent des solutions pour faire face de manière simple et efficace à tous ces enjeux.

L’optimisation des tournées

Les outils digitaux permettent une optimisation des tournées. Ainsi, les différents acteurs du transport gagnent du temps en optimisant au maximum les ressources dont ils disposent.

Cela représente un gain réel, car plusieurs éléments sont concernés et optimisés :

  • La capacité d’emport des véhicules
  • La distance parcourue pour relier différents points
  • La consommation de carburant et l’empreinte carbone

La conséquence des tournées optimisées est une nette réduction du coût de transport. Ceci est d’autant plus important que le secteur pharmaceutique nécessite des contraintes coûteuses telles que l’usage de camions frigorifiques. Ainsi, chaque minute compte pour la conservation des produits, mais aussi pour la rentabilité du transport.

La gestion des stocks 

La digitalisation améliore aussi la gestion des stocks. De la réception de marchandises classiques aux médicaments, il est important d’optimiser l’espace disponible. Certains logiciels aident à gérer un entrepôt de manière plus efficace. L’idée principale est de fluidifier les entrées et sorties de marchandise, quelle que soit leur nature. 

Ces outils améliorent l’efficacité à chaque étape, de la réception jusqu’à l’envoi de colis.

La traçabilité

Les outils numériques garantissent une meilleure traçabilité en temps réel. Toutes les marchandises sont enregistrées dans une base de données. Chaque collaborateur peut ainsi vérifier les informations en utilisant un logiciel approprié

Ces atouts sont particulièrement importants pour le secteur pharmaceutique, car la mise en oeuvre et le suivi de la sérialisation sont une nécessité. 

Quels sont les moyens à mettre en place ?

Concrètement, pour mettre en oeuvre ces solutions et digitaliser votre supply chain, il faudra déployer un logiciel de pilotage transport. Ces outils peuvent améliorer l’efficacité de tous les éléments de votre supply chain : entrepôt, tournée des véhicules, traçabilité, etc.

Il sera alors plus simple de vérifier les conditions de stockage et gérer efficacement les ressources humaines. L’intérêt de ces logiciels est qu’ils sont pertinents pour toute la gestion de la chaîne logistique.

Il existe deux principales sortes de logiciels de pilotage logistiques :

Shiptify vous propose une solution de pilotage transport. Il s’agit d’une plateforme collaborative en ligne qui permet de centraliser toutes vos données et de mieux collaborer avec vos partenaires logistiques grâce à un partage de l'information en temps réel. Chaque collaborateur peut accéder via une interface intuitive aux informations dont il a besoin et communiquer rapidement et simplement avec tout acteur de la chaîne logistique.

L’usage de Shiptify vous permet d’améliorer votre productivité et votre rentabilité tout en augmentant le taux de satisfaction client grâce à un service plus rapide et plus efficace.

J’aime ? Je partage !
Newsletter
Recevez chaque mois les meilleurs articles directement par e-mail
  • homemagnifiercrossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram